Le camp du Barcarès (Pyrénées-Orientales)

Le camp du Barcarès pour réfugiés espagnols

Le camp était doté de son propore bureau de poste.

     
 
Lettre envoyée le 16 février 1940 par un soldat affecté à la garde du camp du Barcarès, à destination des Etats-Unis. La lettre porte l'oblitération du bureau de poste du camp.
 
 

Retour au chapitre consacré à l'internement sous le IIIe République

Le camp du Barcarès sous Vichy

Retour au chapitre consacré à l'internement sous Vichy