Camp de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales)

Camp de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales)

marques

TAD Camp de Saint-Cyprien plage
– Pyrénées-Orientales
Camp de Saint-Cyprien
(manuscrit)
Camp de St-Cyprien
Service postal
Camp de Saint-Cyprien
Service du Renseignement
 

Sous la IIIème République avant la guerre

Retour à la page consacrée à l'internement administratif sous la IIIe République.

Le camp de Saint-Cyprien, constitué de baraquements sur la plage, héberge des réfugiés espagnols à partir de février 1939. En mars 1939 il compte 90 000 réfugiés.

Sous la IIIème République durant les hostilités (sept. 1939 - juin 1940)

Retour à la page consacrée à l'internement administratif sous la IIIe République.

     
 
Lettre envoyée le 20 novembre 1939 par un interné espagnol au camp de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales) à destination d'un compatriote interné au camp d'Argelès-sur-Mer (Barraque 436 groupe 7). La lettre est envoyée en franchise matérialisée par le timbre surchargé F distribué aux réfugiés espagnols. Elle a été contrôlée à son arrivé au camp d'Argelès où la marque de censure du camp a été apposée.
 
 
     
 
Lettre envoyée par un interné allemand du camp de Saint-Cyprien. La lettre, recommandée, n'a pas été envoyée du bureau de poste du camp mais du bureau de Perpignan. Elle est affranchie à 15F, soit 2F50 de lettre pour l'étranger, 2F50 de recommandation et 10F/10g de taxe aérienne.